En quoi consistent les cyber-assurances ?

L’internet, les médiaux sociaux, la technologie et les autres supports connectés jouent un rôle fondamental dans la façon dont les entreprises se rapprochent de leurs clients. Ce sont des véhicules innovants et efficaces, mais qui servent également de passerelle menant vers les cyberattaques. Les cybercriminalités sont susceptibles de concerner toutes les organisations, qu’elles soient effectuées par les pirates informatiques, les criminels ou encore les initiés. Cependant, ces attaques diverses peuvent être à l’origine de la destruction et la faillite de nombreuses entreprises. C’est justement là, qu’entre en jeu la cyber assurance. Qu’est-ce que c’est ?

Tout comprendre sur la cyber assurance en deux minutes

Pour aller droit au but, il s’agit d’une police d’assurance conçue pour aider une organisation, une entreprise à atténuer le risque relatif à l’exploitation de l’internet et de l’activité sur le web. Aussi appelée « assurance cyber-risque », elle consiste à compenser les coûts alloués à la récupération de l’activité de la boîte après une atteinte à la sécurité cybernétique.

En effet, les chiffres peuvent s’élever jusqu’à quelques milliers d’euros pour garantir la sécurité de l’utilisation de l’internet dans les activités. D’où l’importance de souscrire à une assurance adaptée. De la sorte, ce coût sera moins lourd pour la trésorerie de l’entreprise.

Par ailleurs, bon nombre de compagnies d’assurance proposent aujourd’hui des formules adaptées pour couvrir les frais de récupération en question.

Que couvre cette assurance ?

Aucune norme n’est encore établie pour la souscription à cette police, mais les entreprises ayant compris son importance n’ont pas attendu longtemps pour se jeter à l’eau. En tout cas, elle permet de couvrir différents frais remboursables comme l’enquête qui permet de déterminer ce qui s’est produit réellement. Cela permet d’ailleurs d’éviter qu’un tel incident ne produise plus à l’avenir.

L’assurance couvre également les pertes de chiffres d’affaires suite à la cyberattaque. Une police d’assurance cybernétique peut en effet prendre en charge de la couverture des pertes monétaires subies par l’arrêt du réseau, la récupération des pertes de données, la réparation des éventuels dommages et bien d’autres.

Par ailleurs, elle prend en charge de la confidentialité et de la notification visant à protéger les données personnelles des clients concernés. Ce sont d’ailleurs des précautions très exigées par la loi et nombreuses juridictions. Quant aux poursuites judiciaires et extorsions suite à l’attaque, elles peuvent coûter cher. Ainsi, l’assurance en question peut couvrir toutes les charges impactant grandement la trésorerie de la boîte.

Ce qu’il faut chercher chez la compagnie d’assurance

En tant qu’acheteur d’assurance cybernétique, on a des exigences à attendre de la part de la compagnie d’assurance. On peut nommer quelques compagnies bien connues qui proposent une telle offre, mais il faut s’attendre à une gamme de couvertures plus large et plus complète. Ceci dit, il faut se renseigner si la compagnie propose réellement différentes couvertures ou juste une extension d’une police déjà mise en place.

Aussi, il est important de connaître les franchises. Cela signifie que l’on doit comparer étroitement les franchises entre plusieurs compagnies tout comme on le fait avec l’assurance habitation, maladie, automobile, assurance des établissements et tout le reste.

De plus, c’est primordial de savoir si la police couvre les attaques dont une organisation est victime ou seulement les attaques ciblées par elle. Plusieurs questions auxquelles il faut trouver des réponses avant d’arrêter le choix sur une compagnie en particulier.