Huawei devient numéro un mondial en termes de ventes

Bien qu’il soit banni du marché américain, le géant chinois, constructeur de la marque Huawei, a réussi à se hisser au sommet des ventes sur le plan mondial. Alors que Samsung était autrefois reconnu comme meilleur vendeur de smartphones au monde, il va devoir céder sa place de leader au fabricant chinois. En effet, Huawei a fait d’importantes innovations ces dernières années, avec la sortie de plusieurs smartphones aussi perfectionnés les uns que les autres. En savoir plus sur le succès mondial de cette marque dans la suite de cet article.

Huawei surprend le monde des smartphones

Le fabricant chinois de smartphones a fait ce que l’on peut caractériser d’ascension fulgurante. Malgré toutes les pressions qu’il a reçues du gouvernement américain, Huawei a réussi à s’installer au sommet. Ce succès a été réalisé déjà lors du deuxième trimestre de l’année 2020, dans la même période où le géant chinois entretient une lutte contre Washington pour le déploiement de la 5G dans le monde. En effet, Huawei s’est très vite retrouvé au milieu d’une grande rivalité sino-américaine, sur les marchés de la technologie. Le géant chinois de la télécom est également le leader de la nouvelle technologie 5G mobile. Il s’agit d’une nouvelle norme dont le lancement doit être accéléré afin de révolutionner la connectivité à internet du monde.

Longtemps soupçonné de collusion avec Pékin, Huawei a été persécuté par les États-Unis. Le gouvernement américain n’a pas hésité à mettre la pression sur tous ses alliés afin que les équipements Huawei soient bannis de leur pays. Malgré cette guerre dans laquelle il est plongé, l’entreprise de Shenzhen a réussi à détrôner le Sud-Coréen Samsung et à prendre la place de leader du marché des ventes de smartphones.

Huawei très peu pénalisé par la pandémie

Contrairement à la plupart des entreprises du monde, la pandémie du coronavirus a eu très peu d’impact négatif sur la firme de Shenzhen. On pourrait même affirmer que cette pandémie à contribuer au succès du fabricant chinois en pénalisant Samsung, son concurrent direct. Au cours des mois d’avril et de juin 2020, Huawei a écoulé 55,8 millions de smartphones à travers le monde. Le fabricant sud-coréen en a écoulé 53,7 millions, soit une différence de -30 %. Ce sont là des statistiques remarquables que très peu d’analystes pourraient prédire il y a un an. 

Pendant que les principaux marchés de Samsung étaient encore envahis par la pandémie du coronavirus, Huawei en a profité pour relancer ses activités et exploser ses ventes en 3 mois. Avec un pourcentage presque nul du marché chinois, le Sud-Coréen n’a pas pu profiter de la reprise des activités sur le continent asiatique. Il a donc perdu, l’un des plus gros marchés de smartphone au monde, en plus de ses nombreux marchés mis hors-jeu par le coronavirus. Une faiblesse qui a très bien été exploitée par Huawei.

Huawei surveillé par plusieurs gouvernements

S’il n’y a que les États-Unis qui sont à ce jour connus comme première ennemie de cette marque, de nombreux autres gouvernements auraient le constructeur chinois dans le collimateur. Tout est mis en œuvre pour que Huawei ne mette la main sur aucune technologie « Made in USA ». Les Alliés des États-Unis rejoignent donc cette lutte pour soutenir leur leader.